Un samedi sur les chapeaux de roues !

Publié le par Sandrine

My goodness, quelle journée hier !!

En fait, elle a commencé à 14h30, lol, c'est l'heure à laquelle nous sommes parties au cinéma pour voir Shrek 3.

shrek3.jpg
La salle n'était pas comble, mais il y a avait néanmoins beaucoup de monde. Je dois dire en référence à mon post précédent, que même si les gens avaient des frites et autres joyeusetés genre pizza ou poulet frit, eh bien ça ne sentait pas si fort que ça finalement !!

J'ai adoré ce troisième opus. Et Kenny aussi d'ailleurs, elle m'a dit : that was so funny mama !! (oui elle me donne du "mama", je pense que ça vient de ses copines latino dont elle récupère un langage mi-espagnol, mi-anglais, ce qui est parfois comique je l'avoue).

Au début de la séance, je lui ai rappelé vite fait que le film serait en anglais et non en français (chais pas, des fois qu'elle aurait oublié), mais je me suis fait rembarrée d'un sec : I know mama, helloooo ? (vous savez, ce "helloooo ?" qui peut être très ironique).

Bref, on a passé un bon moment de rigolades et de choses plus sérieuses. Je ne vous apprends rien en vous disant que le père de Fiona meurt au début du film, mais pour Kendra ça a été un moment assez dur, elle ne s'y attendait absolument pas. Elle a été vraiment triste !! Heureusement elle s'est remise à rire par la suite, mais elle a mis un certain temps...

Anyway, pas le temps de rester pour écouter le générique de fin en entier (j'espère qu'on a rien raté), il nous a fallut partir presqu'en courant pour prendre le bus pour nous rendre au Verizon center.

Verizon-center.JPG
Le Verizon Center (Verizon est une grande entreprise de Télécommunications) est l'équivalent à Washington, du POPB (qui pour ceux à qui ces quatre lettres n'évoquent rien est le Palais Ominisports de Paris-Bercy). Vous imaginez un peu si le POPB devenait le Centre France Telecom ? Au départ donc, je pensais que le Verizon Center était un endroit où on pouvait en apprendre plus sur l'entreprise, un peu comme quand vous allez visiter le Site de Nestlé à Noisiel à Marne-la-Vallée.

Eh ben nan, que nenni ! C'est bien plus que ça et c'est drôlement intéressant à savoir quand on vient vivre à Washington. En l'occurrence, il y a souvent des concerts, des spectacles et également des matchs. Il se situe dans le quartier de Chinatown, pas très loin du Spy Museum et de la National Gallery of portraits dont je vous ai déjà parlés.

Le Verizon center est l'endroit où se déroulent les matchs des équipes de basket et de hockey de la capitale. L'équipe des filles au niveau du basket, s'appelle "Mystics". Et celle des garçons : "the Wizards".

Hier, nous sommes allées voir jouer les Mystics pour leur premier match de rentrée. Bon elles ont lamentablement perdu (80-89), mais quelle ambiance !!

mystics1.gif
C'était la première fois que j'assistais à un évènement sportif ici. Nous avions eu nos place grâce à l'école de ma fille. En effet, pour fêter ses 10 ans, l'équipe a offert aux enfants des écoles de DC une place gratuite pour eux et des places à 10 dollars pour leurs familles. Bien entendu, j'ai sauté sur l'occasion. Sauf que le formulaire montraient des basketteurs et non des basketteuses, enfin bon, après le premier moment de surprise, on a quand même apprécié le "spectacle".

Bon, autant vous le dire tout de suite, je n'ai jamais assisté à un match de basket ball en France. En fait, ce sport ne m'intéressait pas vraiment (chuis plutôt football et handball), donc je ne peux pas vraiment comparer avec ce qu'il se passe en France.

Ici donc, il y a beaucoup de musique, principalement voire uniquement que du rap avant le match. Pendant le match, c'est plus mixé, mais ça reste de la musique black !

Comme vous le voyez sur la photo ci-dessous, il n'y avait pas beaucoup de monde au début (le match commençait vers 6h et nous sommes arrivées vers 5h45).

DSCN1481.JPG
Nous n'étions pas trop mal situées, heureusement car j'avais peur qu'avec des places à 10 dollars... Et en plus, quand j'ai regardé sur notre billet, nous avions eu des places qui normalement étaient vendues 21 dollars, donc c'est largement faisable et c'est avec plaisir que nous reviendrons voir jouer les filles (pour les boys, je crois que c'est bien plus cher).

Pendant que nous attendions le début du match et pendant l'échauffement des filles, il y a un ballon d'une taille respectable en forme de voiture qui a "circulé" au dessus de nos têtes. Je n'avais encore jamais vu ça :

DSCN1484.JPG

DSCN1485.JPG

Avant que le match commence, il y a eu la présentation des équipes. Quel cirque ! L'équipe visiteuse a été présentée dans l'indifférence générale, seulement applaudie par son staff. lol, j'étais bluffée. Puis est arrivée la présentation des Mystics. Alors là, ce n'était plus la même histoire. Les lumières se sont complètement éteintes et un film présentant les filles a été diffusé sur l'écran géant, on aurait dit des stars !! Puis à l'aide de faisceaux lasers et d'un projecteur qui les suivaient une par une, elles ont été annoncées puis acclamées par la foule. Avec en même temps sur le grand écran, leur photo en tenu de basketteuse qui se la pète, lol. Enorme. J'imagine que ça doit être la même chose en pire pour les hommes...

Puis il y a eu l'hymne national, joué par un orchestre et avec quatre militaires debout derrière en uniformes. Moment solennel s'il en est...

DSCN1486.JPGSur cette image, les Mystics sont en bas de l'image et les Connecticut Sun sont en haut.

Bon, personnellement, je vous l'avoue, je ne savais pas vraiment comment se déroulait concrètement un match de basket. J'ai vite appris et surtout j'ai vite compris que les speakers utilisent ici chaque temps mort ou chaque pause pour "jouer" avec le public. J'avais finalement presque l'impression que les gens (et moi aussi d'ailleurs) attendaient les pauses pour pouvoir danser, sauter et crier leur support aux filles qui étaient bien malmenées pendant le match.

DSCN1491.JPG
Comme vous le voyez sur la photo ci-dessus, lors de certaines pauses, des tee-shirts étaient envoyés dans le public (j'étais trop loin pour espérer en recevoir un), mais ce qui avait le plus de succès : le "show me how you dance". C'était génial. Ils passaient une musique de Mickael Jackson bien entrainante (me rappelle plus laquelle, dsl) et tout à coup vous vous retrouviez sur l'écran géant et il fallait montrer au public comment vous dansez. lol. Thank God, ce n'est jamais tombé sur moi. Mais c'était marrant parce que personne ne savait où ça allait tomber.

Alors tout le monde se mettait à danser en espérant avoir son quart d'heure, que dis-je, ses 5 secondes de gloire !! haha, ambiance chaude et chaleureuse garantie ! Beaucoup de rires sympas et de clameurs encourageantes lorsque ça tombait sur des petites filles ou des petits garçons. C'était excellent !!

Autre chose qui a eu du succès : le "Mystics meter", je ne me souviens plus le terme exact, mais en gros, il fallait que la salle fasse le plus de bruit possible pour le faire monter jusque dans le rouge. Inutile de vous dire que ça a fait un tabac ça aussi !!

Pendant les pauses, il y avait les petites cheerleaders des Mystics. Elles dansaient très bien et ont eu pas mal de succès.

DSCN1492.JPG
La plus jeune devait avoir 7 ou 8 ans et la plus âgée : 15 ans. J'ai vérifié sur le site internet des Washington Wizards (http://www.nba.com/wizards/) là par contre les cheerleaders sont de jeunes femmes. Ah la la...

Pendant le match, il y avait des petits jingles qui aidaient à faire passer le temps et à empêcher le public de trop s'endormir en attendant les pauses. Je me souviens particulièrement d'un jingle qui répétait sans cesse : Defence (prononcer "dee fence" en le scandant bien), chaque fois qu'elles étaient en défense. J'imagine que ça les aidait bien parce qu'elles arrivaient à faire de belles choses dans ces moments là.

Sur l'écran géant, il y avait parfois des messages du genre : "Yeah baby" chaque fois qu'elles arrivaient à mettre des paniers à 3 points ou bien "noise" quand l'équipe adverse devait tirer des lancer francs. A ce moment là, tout le public se mettait à huer et siffler en même temps. C'était franchement impressionnant et plus d'une fois elles ont raté des paniers comme ça... héhé, on aide comme on peut hein ??

Bref, ce fut une excellente soirée, même si les filles ont perdu, je reviendrai bien sur, ne serait-ce que pour l'ambiance ! Je n'aurais jamais cru dire cela un jour, mais c'est vraiment sympa le basket. Les matchs ne durent pas trop longtemps et on s'amuse bien mine de rien.

DSCN1499.JPG

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article