Bad bad saturday

Publié le par Sandrine

Samedi dernier. Quelle journée !

Vous savez, c'est le fameux jour où il y avait plein de neige au petit matin. Et comment ai-je su qu'il y avait de la neige ? Parce que je me suis levée tôt pardi ! Et pourquoi me suis-je levée tôt un SAMEDI ? Eh bien, figurez-vous que j'avais une excellente raison : je voulais  aller chercher des  tickets pour que ma fille puisse participer à la chasse aux oeufs de pâques...dans les jardins de la Maison Blanche.

Chaque année, une chasse aux oeufs est organisée à la Maison Blanche le lundi de Pâques. Cela s'appelle the Easter Egg roll. Et apparemment c'est très demandé !! La photo ci-desssous vous donne une idée du nombre de personnes qui faisaient la queue pour avoir ces fameux tickets gratuits :

C'est sous les tentes blanches que vous voyez au fond, que nous devions récupérer les précieux sésames

Sur la photo ci-dessous vous pouvez un peu mieux voir la foule et la longueur de la queue:

Enfin ce n'est peut-être pas si clair que ça, mais en tout cas il y avait des gens tout le long de la barrière en bois que vous voyez faire le tour de la pelouse enneigée.

Quoiqu'il en soit, la distribution des tickets commençait à 7h30, et comme je suis un peu feignante et longue à la détente le matin, nous ne sommes arrivées "que" vers 8h. Et, étant donné que je suis arrivée juste au niveau des tentes, il m'a fallut remonter toute la foule jusqu'au bout. Une fois arrivées là (oh boy, j'ai cru qu'on y arriverait jamais tellement il y avait du monde !!), un policier nous a gentiment dit qu'il était bien trop tard et que nous n'aurions certainement pas de tickets ce jour là.

Il a alors expliqué que certaines personnes avaient dormi sur place dans des tentes depuis 48h pour être sûres d'avoir des tickets. J'avais bien trouvé aussi en remontant la foule que certains étaient bien crottés et n'avaient pas l'air très frais... Et effectivement en repartant nous avons rencontré plusieurs personnes qui démontaient des tentes, il y avait de la boue partout à cause de la neige.

Le policier m'a conseillé de revenir le lundi matin pour essayer de récupérer des tickets car ils étaient censés en distribuer quelques uns. Lorsque je lui ai -bien naïvement- demandé s'il fallait que je vienne vers 7h, il a rigolé et m'a dit d'essayer plutôt de venir vers 4h (bien que la distribution ne commençait qu'à 7h30).

Mais bien sur !! Et la marmotte...

J'ai alors pris ma petiote par la main et ai dit à ce monsieur que j'allais revenir plutôt l'année prochaine !! Et cette fois-ci, même sans dormir sur place (il faisait bien en dessous de 0 cette nuit là quand même), je sais que je trouverais un moyen d'avoir une de ces satanées places !

C'est vraiment dommage car ils avaient prévu un concert avec une chanteuse bien connue des petits américains et qui s'appelle Hanna Montana (elle a sa série sur Disney Channel).



Inutile de dire que Kenny était très fâchée de l'avoir ratée.

Enfin bon, vu qu'il était encore très tôt et que nous n'avions rien à faire, j'ai voulu me rendre devant le Washington Monument pour prendre des billets pour pouvoir y monter dans la journée. Et là, voilà la queue qu'il y avait :

Regardez devant le petit cabanon au toit blanc pointu...

Bref, encore une déception ! Finalement, nous sommes rentrées à la maison frigorifiées et les mains vides.

Ci-dessous vous avez une photo du jardin de la Maison blanche dans l'après-midi  :


Nous sommes revenues le soir dans le quartier pour voir le feu d'artifice. En fait je l'avoue, nous n'avions aucune idée de l'endroit où il se trouvait. Sur le prospectus, ils disaient qu'il fallait aller au niveau du "Southwest Waterfront", je n'ai pas bien compris où cela se situait exactement mais j'imaginais qu'il serait de toute façon visible depuis le Washington Monument.

Mouais, ben encore raté. A part un beau coucher de soleil (cf photos), et un vent terriblement glacial, nous n'avons rien vu. Bon, il est vrai que nous ne sommes pas restées très longtemps à l'attendre non plus.



Enfin bon, ce fut une journée plus que ratée, mais le weekend de trois jours a quand même fait beaucoup de bien !

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article