Espion es-tu là ?

Publié le par Sandrine

Il y a deux semaines, j'ai visité l'un des musées les plus intéressants de Washington : le Spy museum ou musée de l'espionnage.


C'était vraiment passionnant ! Par contre, je ne vais pas pouvoir vous montrer de photos car il était strictement interdit d'en prendre.

Ce musée se trouve dans le quartier chinois de Washington. Comment reconnait-on ce quartier me direz-vous ? Ben c'est tout simple, il  a une "porte" chinoise :


Lol, c'est d'ailleurs à peu près tout ce qu'il y a de chinois dans ce quartier !! (nan je rigole, il y a bien deux ou trois restaurants chinois). En tout cas, je la trouve très jolie cette "porte".

Donc pour en revenir au Spy museum, j'y suis allée avec un ami mais sans ma fille que je trouvais un peu "jeune" pour ce genre de musée. Il y avait un monde fou. Apparemment les gens n'ont pas été rebuté par le prix : 16 dollars par personne, ce qui est très cher compte tenu du fait qu'ici, quasiment (90%) des musées sont gratuits. Nous avons d'ailleurs dû revenir le lendemain, car toutes les entrées étaient déjà vendues pour la journée (nous avons quand même acheté nos places pour être sûrs de pouvoir entrer dans le musée le lendemain).

J'ai ensuite appris qu'il était possible et même fortement recommandé de les réserver à l'avance sur internet pour ne pas être pris au dépourvu. Que ne l'ai-je su avant !!! Mais ce contretemps n'a pas été si terrible que cela, car juste en face du musée, se trouve la Portrait Gallery :


Ce musée par contre est gratuit. Nous y sommes donc allés et y avons passé un peu plus de deux heures vraiment passionnantes ! C'est encore un autre musée que je recommande, on y trouve des portraits (comme son nom l'indique) d'Américains anonymes, comme d'Américains célèbres (hommes et femmes politiques, tous les présidents, les acteurs principaux (et il y en a des tas) de la Guerre civile, des sportifs, des acteurs, bref, que du beau monde). C'est spacieux, clair et vraiment intéressant à visiter.

Mais on dirait que je digresse encore... en fait, cela fait près d'une semaine que je n'avais rien écrit et j'ai beaucoup de choses à vous faire partager, alors excusez-moi par avance si je m'égare parfois.

Donc, le Spy museum. Tout commence par une longue, très longue file d'attente. On prend un ascenseur (à raison de 15 personnes à chaque fois, d'où la longueur de la file d'attente), puis on arrive au début du musée : il faut commencer par se choisir une identité. Moi j'ai choisi une jeune femme (dont j'ai oublié le prénom), âgée de 25 ans et qui doit se rendre dans un pays ennemi en se faisant passer pour un agent de voyages. On vous donne tout un tas d'infos sur votre personnage et vous devez les retenir car à la fin de la visite, il y a un questionnaire d'où vous pourrez déduire si vous êtes un bon espion ou non.

C'était vraiment sympa. Ensuite il y avait tout un parcours avec des présentations d'objets ayant servi à des espions : divers systèmes d'écoute, chaussures trafiquées pour y loger un transmetteur, montres trafiquées pour y mettre un appareil photo miniature, déguisements... et même le fameux parapluie bulgare ! Il est vrai que la plupart de ces gadgets remontaient à la 2nde Guerre mondiale ou bien à la Guerre froide, mais c'était rigolo à voir quand même.

Il y avait également des jeux interactifs pour nous apprendre à observer notre environnement pour pouvoir reconnaitre des espions. Les enfants ont adoré et les adultes aussi d'ailleurs.

Puis le parcours plus sérieux à commencé avec d'abord un retour sur l'histoire de l'espionnage et le Cardinal Richelieu en très bonne place ! Saviez-vous que Casanova, en plus d'être un dragueur, était également un espion pour la France et pour Venise ? Moi je l'ignorais. Et avez-vous déjà entendu parler du Chevalier d'Eon, espion pour la France qui réussit à s'introduire auprès de la Tsarine de Russie en se faisant passer pour...une femme ?? (oui, il y avait déjà un dragqueen au 18ème !! :o). Il parait qu'on a finalement jamais su s'il était bien un homme ou une femme, tellement il était convaincant le bougre !! Et surtout parce qu'ensuite il a continué à porter des vêtements de femme...pendant 33 ans ! Boudiou, à l'époque, il devait vraiment faire tâche.

Puis, nous sommes arrivés au coin des femmes, avec Joséphine Baker (qui a espionné pour la résistance française pendant la 2nde Guerre mondiale), et bien sur la fameuse Mata Hari (fusillée par les Français en 1917 pour avoir espionné pour l'Allemagne). Et bien d'autres femmes que je ne connaissais pas du tout (certaines avaient joué un rôle pendant la Guerre civile ici).

La partie du musée la plus importante est bien entendu celle qui concerne la Guerre froide. A partir de là, on ne rigole plus les amis. C'est du sérieux et je me suis fait la remarque plusieurs fois que les enfants ont du bien s'ennuyer à ce moment là. Il y avait beaucoup de photos, mais surtout, beaucoup de choses à lire. C'est passionnant pour les adultes, mais mortel pour les petits enfants !

La dernière partie du musée est consacrée aux espions (et ils sont nombreux) qui se sont fait capturés. Pour chacun, vous avez la durée pendant laquelle ils ont espionné (souvent pendant toute une vie, c'est incroyable !), comment ils se sont fait prendre, puis ce qui leur est arrivé ensuite.

Généralement, en Europe et aux Etats-Unis, ceux-ci étaient (sont) emprisonnés pour de longues peines, mais en ex-URSS et dans les pays du Moyen-Orient, ils étaient quasiment à chaque fois exécutés. C'est vraiment  une partie du musée où on ne rigolait plus du tout.

Bref, au bout de deux heures (c'est le minimum) qu'on ne voit pas passer, on ressort de là avec la tête pleine et on voit des espions à tous les coins de rue ! Par contre, chacun fait la visite à son rythme et donc à part au début où on se marchait un peu les uns sur les autres, la visite se fait tranquillement et sans bousculades. C'était drôlement agréable.


Par ailleurs, j'ai finalement pris le temps de visiter le mémorial de la guerre de Corée qui a des statues de soldats aussi effrayantes et impressionnantes que celle-ci :


Mais je vous en parlerai prochainement. Et je vous parlerai aussi de la fameuse parade du Festival des Cherry blossom. C'était vraiment un moment génial, dont vous verrez bientôt les photos.

Pour finir, un mot sur les élections présidentielles. C'est la première fois que je suis à l'étranger lors d'élections importantes en France. J'ai eu le plaisir de voter à l'Ambassade de France et j'ai donné un coup de main pour l'organisation pendant toute l'après-midi de samedi dernier. Il y avait un monde fou, en fait, je n'avais jamais vu autant de Français rassemblés en un même endroit en même temps. Et l'ambiance était vraiment bon enfant, il faisait une temps magnifique (près de 30°C), avec un ciel tout bleu, sans nuages et un soleil superbe. Que demander de plus ?

Le lendemain, la Maison française organisait une diffusion en direct de France 2, dans une grande salle bien climatisée aux fauteuils très confortables. J'y suis restée de 13h30 à 16h30 heure de Washington (19h30 à 22h30, heure de Paris). C'était l'idéal pour suivre les résultats du premier tour. Je n'aurais pas aimé rester chez moi dans mon coin à attendre qu'ils s'affichent sur internet. Et rebelote dans deux semaines ! J'ai hâte d'y être, pour qu'on en finisse avec ces élections.

En tout cas, bravo aux Français pour s'être déplacés aux urnes en masse, ça a été remarqué ici aux Etats-Unis et on nous en a félicité ! Great !

Publié dans Tourisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sandrine 07/05/2007 06:25

Tu plaisantes j'espère ?? C'est vrai qu'il y a pas mal de chose à lire, mais c'est tellement passionnant que tu ne vois pas le temps passer... Vraiment, c'est de loin le musée le moins gnan gnan à visiter !! ;o)

Capucyn 05/05/2007 12:07

je pense que ça doit etre un musée très interressant a voir bon par contre lire tous les trucs je ne suis pas sur mais c une bonne idée en tout cas !!!

Sandrine 29/04/2007 22:21

Hello Rimbus (Jean-Marc donc, j'ai eu un ptit temps d'hésitation), Oui effectivement vous êtes lus et appréciés. Je vous envie, car vous avez trouvé une bande d'amis vraiment sympathiques chez Tonton, et du coup c'est très agréable à lire. Au plaisir de vous lire "là-bas" !! Et merci d'être passé par ici. ;o)     

Rimbus 29/04/2007 00:19

Bonjour Sandrine
Je voulais vous remercier pour vos encouragements tout à l'heure mais tonton à ecrit son billet et mon message est passé aux oubliettes. C'est vrai qu'on ne pense pas qu'il y a des lecteurs qui jugent nos divagations. En tout cas je trouve ça tout à fait sympathique cette communauté d'expatriés réunis autour de Mitterrand.
Merci encore d'être avec nous, j'ai beaucoup de plaisir a avoir une correspondante à Washington. Embrassez votre fille de ma part.
Cordialement
Jean-Marc